ALINE ZALKO  /  Française, née en 1980

PORTRAIT D'ALINE ZALKO PAR J-F EBELING (ARTE - 5 MARS 2021)

"MES PARENTS M'AUTORISAIENT À DESSINER À LA CRAIE SUR LE PARQUET DE NOTRE APPARTEMENT."

Aline Zalko est un fauve. Fauve dans la tradition de ses illustres prédécesseurs, André Derain, Henri Matisse, chez qui elle puise la férocité des couleurs. Saturées, irradiantes, elles sont appliquées de manière arbitraire dans ses portraits et ses paysages : les peaux sont bleues, la terre est rouge, les feuillages mauves.

Ses paysages sont un cri lancé à la nature sauvage. Les forêts semblent flamber sous son trait, qu’elle veut fluide, serpentin, ondulant comme les flammes. On y sent une jubilation et une spontanéité, pour ne pas dire une urgence. « Ce que j’aime dans le dessin, c’est son immédiateté et son absence de repentir. Il possède également un aspect enfantin que l’on peut détourner en faisant quelque chose d’inattendu, de décalé. »

Et c’est précisément de ce décalage que naît la poésie qui vient affleurer la surface de ses oeuvres.

PARCOURS

Dessinatrice et peintre, Aline Zalko est née à Paris. Enfant, ses parents l’emmènent au musée d’Orsay. Son œil se forme avec les Impressionnistes, Gauguin, Bonnard, dont l’emploi des couleurs et des perspectives la fascine. Formée aux Arts Déco de Paris puis à la School of Visual Arts de New York, c’est dans cette ville qu’elle commence à travailler comme illustratrice pour le New York Times. De retour en France, elle multiplie les collaborations avec la presse, l’édition et la publicité. C’est à partir de 2013 qu’elle expose ses réalisations plus personnelles qui la feront apprécier des collectionneurs. 2021 est marquée par sa première exposition à la Galerie Thomas Tournemine.

EXPOSITIONS - SÉLECTION

2020 - Coup de Soleil, Galerie Provost Hacker, Lille (collective)
2019 - GARDEàVUE#1, Galerie Sabine Bayasli, Paris (collective)

2018 - La vie sauvage, Galerie Detais, Paris (personnelle)
2017 - Aline Zalko, Arty Family, Paris (personnelle)
2016 - Tomi Ungerer Forever , Musée Tomi Ungerer, Strasbourg (collective)

2015 - 1977, Galerie Michel Lagarde, Paris (personnelle)

2015 - Les Choses, Galerie du jour Agnès B, Paris (collective)
2014 - Homo Bulla, Galerie Derouillon, Paris (personnelle)



MAGAZINES


The New Yorker, The New York Times, Die Zeit, Le Monde, Milk, Elle, Télérama, Society, XXI, Les Echos, Stylist, Citizen K, Les Inrockuptibles, le Figaro, Le Parisien Magazine, Trois Couleurs, Feuilleton, le Fooding, Management, Harvard Business Review, etc.

SUIVEZ L'ACTUALITÉ D'ALINE ZALKO ET DE LA GALERIE

SUIVEZ-NOUS SUR INSTAGRAM 

  • Suivez la galerie sur Instagram !